logo

DÉMÉNAGEMENTS

DEMENAGEMENTS-12

2009-2012
série photographique, vidéo, installation en espace public, livre d’artiste

Avant le déménagement et la démolition d’un grand ensemble HLM, j’ai proposé aux habitants de prendre en photo une ou plusieurs pièces de leur appartement, et de filmer leur déménagement. Les photos ont été offertes aux habitants et exposées à plusieurs reprises dans le quartier, notamment dans « la Boutique souvenirs », un local commercial prêté par le bailleur. De là est née une nouvelle œuvre : « l’Appartement », créée à partir d’un assemblage de meubles et d’objets collectés par Anne-Laure chez les habitants relogés. Après la « Boutique-Souvenirs » au centre commercial, « l’Appartement » s’est installé dans les bois, puis dans un théâtre, prolongeant le cycle de réactivation de ces objets dans un continuum de plus en plus décalé. Du projet « Déménagements » sont nés des dispositifs nomades, à géométries variables, et un livre d’artiste – éditions Filigranes – en collaboration avec une anthropologue, Amélie Daems.
Le moment du déménagement cristallise plusieurs questions, à plus forte raison quand il est déclenché par des opérations de démolition. Comment les lieux sont investis par les gens qui les habitent ? Que reste-t-il de leur passage au moment où la démolition vient faire table rase ? Comment cela vient-il révéler la nature de leur attachement à ces lieux ? À travers ses vidéos de démolitions, ses photos d’espaces domestiques et sa collection de meubles et d’objets récupérés juste avant qu’ils ne soient jetés, Anne Laure Boyer tente de construire une mémoire visuelle et de fabriquer des prises sur un processus qui, partiellement, nous échappe.

Un projet porté par l’association Point-Barre, co-financée par la Ville de Floirac, la Région Aquitaine, le bailleur Aquitanis et le Ministère de la Culture et de la Communication – Dynamique espoir banlieues