logo

LETTRES DE RIVESALTES

Le Mémorial du Camp de Rivesaltes m’a invitée en résidence de création pour réaliser une exposition qui a été présentée pour l’inauguration du Mémorial à l’automne 2015, jusqu’au 30 juin 2016.

Témoin des années noires du XXe siècle – guerre d’Espagne, Seconde Guerre mondiale, guerre d’Algérie – le camp de Rivesaltes occupe une place singulière dans l’histoire de France. Pour la raconter, un mémorial imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti a ouvert ses portes au public à l’automne 2015. Situé au milieu des ruines des baraquements, le bâtiment de 4000 m2 est un espace de référence de l’histoire des déplacements contraints de populations et de leur mise sous contrôle. Le Mémorial propose aussi une programmation artistique avec des expositions, résidences d’artistes, concerts, projections de films, etc. 

J’ai conçu pour le Mémorial une exposition intitulée « Lettres de Rivesaltes », composée d’un film, d’une création sonore et d’un ensemble de lettres. Ces lettres sont issues d’un appel à écriture qui était adressé à tous, pour que chacun puisse déposer sa propre parole : engager sa réflexion, porter son récit, délivrer un hommage, partager son expérience…

Toutes les lettres reçues ont été mises sous enveloppes scellées, et présentées dans l’exposition. Le visiteur pouvait en choisir une au hasard, y inscrire son adresse et la poster dans la boîte aux lettres de l’exposition. Il la recevra chez lui quelques jours plus tard. C’est seulement là qu’il découvrira le récit d’une des personnes ayant participé à l’appel à écriture. À la fin de l’exposition, l’intégralité des lettres a été rendue publique.

Les camps d’internement français ont trop longtemps été occultés. Ces Lettres de Rivesaltes sont une occasion pour chacun de s’approprier cette histoire lourde et complexe, afin de la porter tous ensemble. Pour construire une mémoire commune qui interroge le monde d’aujourd’hui. Parler des camps pour réfléchir sur l’exil, le racisme, la gestion administrative des flux migratoires, l’acte de faire histoire, la fabrique de la mémoire collective et individuelle, la transmission et la non-transmission…

Les Lettres de Rivesaltes ont été présentées dans une installation composée de trois éléments :

  • une projection vidéo, sur un grand écran translucide présentant une marche publique qui a eu lieu le 7 juin dernier sur le camp de Rivesaltes et qui a mobilisé une centaine de participants (durée totale 16 mn, extrait ci-dessus)
  • l’ensemble des lettres reçues, présentées sous enveloppes cachetées que le visiteur découvre à l’arrière de l’écran vidéo, (sur lequel la projection sera visible des deux côtés)
  • une création sonore, réalisée avec le compositeur Guillaume Laidain à partir d’entretiens croisés accompagnera l’ensemble

Liens :

http://lettresrivesaltes.org/

Guillaume Laidain, compositeur

Lettres de RivesaltesLETTRES DE RIVESALTES Lettres de Rivesaltes LETTRES_RIVESALTES_003 Lettres de Rivesaltes