logo

PERMUTATIONS

2007-2008-2009
vidéo mini-DV, 04’58’’mn, 00’59’’ mn (boucle), 04’00’’ mn
Création sonore de Guillaume Laidain (Permutations 2 et 3)

Grâce à une opération d’inversion au montage vidéo, le processus de démolition d’un immeuble se dérègle. L’ascension des gravats recompose l’édifice, faisant apparaître l’immeuble comme un organisme doté d’une vie autonome, et la grue, un instrument guérisseur. Au commencement, on voit une image totalement abstraite : des points noirs semblent collés sur l’objectif. Puis ils se détachent, et un nuage apparaît ; qui se dissipe progressivement, pour dévoiler un horizon urbain, dans un grondement qui monte, assourdissant et brutal : un immeuble surgit et se dresse instantanément, el l’espace de 3 secondes… puis plus rien. Le nuage s’est dissipé, totalement aspiré par le redressement de l’immeuble, qui gît à sa place.

Là où l’architecture aurait pu tomber dans le chaos, cette inversion la revitalise pour la faire apparaître comme une entité à part entière, qui renvoie inévitablement à l’homme et sa capacité de survivance.